Nathalie Waller

Barok Tantrik Pop

Présentation du groupe

Maya

Une enfance montmartroise, des parents espagnols, des études de littérature médiévales dans le quartier latin et le choix d'une vie loin des grandes villes, voici d'où proviennent les influences qui décrivent le chant de Marie Maya : une voix jazzy et latine qui chante un répertoire ancien et traditionnel avec la verve de la chanteuse des rues, le feu de la « cantaora » et le swing de la chanteuse de jazz. Enfant et adolescente, elle est initiée au flamenco et aux musiques latines qui la mènent logiquement au jazz, parallèlement elle découvre la musique médiévale qu'elle pratiquera d'abord avec l'ensemble l'Oeillet puis au sein de plusieurs compagnies de spectacle de rue où elle travaille aussi la comédie. C'est cet amour des mots et le style multicolore de sa voix qui s'expriment dans ses participations aux albums consacrés à Ronsard ou à Aragon dans la collection poètes et chanson aux Editions EPM music.


Nathalie Waller

cf. la page consacrée à sa Biographie


Le Barok Tantrik Pop est la rencontre de deux musiciennes qui partagent l'amour des instruments anciens, des répertoires traditionnels, des airs intemporels et de la liberté d'interprétation et d'improvisation. Deux femmes accompagnées d'une viole de gambe et d'une cytole qui chantent les amours et les révoltes des dames d'antan, les joies et les peines des femmes du peuple et de la Cour, de France en Amérique du Sud en passant par l'Occitanie et l'Espagne.

« ...un répertoire ancien, une interprétation moderne, une voix latine et chaude portée par l'écrin de la viole de gambe. On est touché par la sincérité des émotions qui nous dévoilent un peu de cette sonorité intemporelle qui unit les féminines de toutes époques... » H.H.


Photo du groupe Une autre photo du groupe Encore une !